JOYEUX NOEL

Publié le par Zhealy

Noël est arrivé, Noël est passé.

Qu'est-ce donc que Noël?

La fête de la paix, de l'harmonie, du bonheur pour tous, que nous soyons chrétiens ou non.




Ceci je le crois fermement.


Beaucoup résument Noêl à l'aspect essentiellement commercial, ne cessant de dire et répéter que Noël n'est qu'un grand manège qui permet aux magasins de faire recette.

Mais si cela est, n'est-ce pas parce que nous agissons en consommateurs?

N'est-ce pas parce que nous répondons à ce faux besoin, ce besoin crée sur mesure par toute un système virtuel dit  "société de consommation"?

Noël est plus que cela dans bien des familles, sur les continents Européen et Américain en tous cas.
Noël est un des moments privilégiés de l'année où tout le monde se retrouve, en famille, où tout le monde partage un instant de bonheur, un instant paisible.
 Noël est le moment où l'on veut oublier les querelles pour ne se souvenir que des bons moments de l'année, rire et faire plaisir.


Noël est le moment où l'on fait plaisir à l'autre, mais aussi celui où l'on se fait plaisir.

Car faire des cadeaux à quelqu'un fait autant plaisir à celui qui reçoit qu'à celui qui offre.



Cela fait plaisir de penser à la personne au moment de lui acheter ou de lui confectionner son cadeau.
Cela fait plaisir de voir le bonheur de la personne lorsqu'elle découvre son cadeau.
Cela fait plaisir, même si l'on se doute que la personne ira échanger son cadeau dès que possible...



Cela fait aussi de bons souvenirs:

-le bonheur qui illumine le visage en cas de cadeau bien trouvé. C'est un bon souvenir, on a trouvé LE moyen de faire plaisir.

-le regard en biais et l'hésitation lisible en cas de cadeau banal ou "à côté". C'est un moment inoubliable, on s'est trompé, mais qu'est ce qu'on rira lorsque les photos seront développées et que l'on verra la tête du destinataire!



En Europe, Noël reste un moment familial, une pause: pas de batailles à Noël, pas de disputes à Noël.

Certes ceci n'est pas réspecté partout, certes beaucoup de gens ne peuvent ou ne veulent célébrer Noël, certes il y a des familles qui se déchirent le soir de la Veille de Noël, ou le jour de Noël, certes le malheur touche aussi le jour de Noël, ou sa veille.


Mais si nous n'oublions pas les défavorisés, il ne faut  pas s'arrêter à ce point-là.



Il ne faut pas décider de ne pas être heureux parce que tout le monde n'est pas heureux.

On ne peut pas changer les choses: on peut agir pour rendre le monde meilleur, mais il ne faut pas décider de ne pas célébrer parce que d'autres ne le peuvent pas.

Ceci reviendrait à perdre, non à gagner, face à la misère et au malheur.


Et surtout, pour beaucoup un simple mot, un sourire vaut tous les cadeaux du monde....




Personnellement, savoir que ceux et celui que j'aime pensent à moi et m'écrivent, me disent qu'ils sont à mes côtés, me font sourire par l'humour de leurs messages est ce qui peut me permettre de passer un Noël fantastique...ce bien que je vive seule dans un pays où l'on ne célèbre pas Noël- pas de la même manière qu'en Occident- à 11 000 kilomètres de la France.



JOYEUX NOEL A TOUS ET A TOUTES

Commenter cet article

Laura 26/12/2005 16:26

Waw quelle philosophie !! Mais c'est bien vrai, malgré l'aspect commercial, il ne faut pas oublier que dans pas mal de famille c'est toujours la tradition :D J'adore ces moments où l'on est tous réunis et on rit et nous amusons!
Je te souhaite de très bonnes fêtes ! ^^