Les français à l'étranger!Article

Publié le par Zhealy

Voici l'article du Figaro du 4 Mars 2006!

Les Français de l'étranger s'affichent

Olivier Pognon
04 mars 2006
 
 

SÉNAT Une journée leur est consacrée aujourd'hui à la Haute Assemblée.

 
 
FAIRE VALOIR tout ce qu'apportent à la France les 2,2 millions de Français installés à l'étranger, «reconnaître leur contribution au rayonnement de notre pays». C'est l'objectif que poursuit le Sénat avec la première Journée des Français de l'étranger, qui doit se tenir aujourd'hui au Palais du Luxembourg lors d'une opération «portes ouvertes».
 
Tables rondes, forums, débat télévisé dans l'hémicycle, espace librairie feront toute la journée du Sénat le porte-voix de la présence française à l'étranger.
 
Des personnalités dans l'hémicycle
 
Des Français «qui réussissent à l'étranger» comme le réalisateur Luc Besson, l'académicien René Girard, professeur de philosophie aux États-Unis ou le président-directeur général du Financial Times Publishing Group de Londres, Olivier Fleurot, participeront dans l'hémicycle au débat présidé par Christian Poncelet, avec Philippe Douste-Blazy, Christine Lagarde et les douze sénateurs des Français de l'étranger. De nombreuses entreprises, organisations institutionnelles ou médias agissant hors de France seront représentés.
 
«Pour la première fois seront ainsi réunis dans un lieu unique tous les acteurs de la présence française à l'étranger pour échanger, débattre, et aller à la rencontre du public», souligne-t-on au Sénat.
 
Parmi les tables rondes : «L'offre culturelle française à l'étranger», «Les entreprises françaises à la conquête d'un marché de 6 milliards d'habitants», ou encore «L'éducation à la française, un produit de rayonnement».
 
Une «bourse des opportunités à l'étranger» facilitera la recherche de «jobs», stages ou emplois aux jeunes gens et jeunes filles souhaitant s'expatrier. Un forum réunira ceux qui recherchent une activité à l'étranger (grandes écoles, universités, lycées) et ceux qui en proposent (Ubifrance, CIVI, Espace Emploi international, grandes entreprises).
 
Les Français de l'étranger sont représentés au Sénat, en vertu de l'article 24 de la Constitution, alors qu'ils ne le sont pas à l'Assemblée. Ils élisent au scrutin indirect douze sénateurs. Leur collège électoral est constitué des membres – élus directement par les expatriés – du Conseil supérieur des Français de l'étranger (CSFE), devenu l'Assemblée des Français de l'étranger (AFE) depuis le 9 août 2004.
 

Commenter cet article