Les français à l'étranger! 2

Publié le par Zhealy

Pourquoi un français voudrait-il s'expatrier?

Certains ne le choisissent pas, ils partent dans le cadre de leur profession, pour trois mois, six mois, un voire deux ans!

D'autres, et cela me semble intéressant, choisissent de partir:

  • pour faire l'expérience d'un vécu dans un pays étranger, au milieu d'une culture parfois complêtement différente de celle à laquelle il est habitué
  • parce qu'il éprouve un sentiment de mal-être en France, et qu'il a eu trop de mauvaises aventures dans un pays où être de nationalité française peut parfois se retourner contre vous! Malheureusement!
  • parce qu'il souhaite diversifier ses approches de la société, ou espère trouver mieux ailleurs
  • parce qu'il a toujours eu une fascination pour un pays ou une région du monde et a souhaité y vivre

Il y a autant de raisons que de personne expatriée.

Mais je pense que, né en France ou Français,

il ne peut faire fi de ses origines culturelles bien longtemps.

Au mieux, il tentera de s'intégrer et ne comparera que le moins souvent possible, acceptant que dans un pays l'on mange de la viande de chien ou l'on trouve normal que les salaires des femmes soient moins élevés que ceux de leur congénères masculin, à travail égal.

Je soulignerai qu'il n'est point besoin d'aller dans un pays émergent pour trouver de telles situations - et je citerai la situation du Japon, pays dans lequel la femme n'est toujours pas considérée comme l'égale de l'homme.

Au pire, il ne cessera de comparer les cultures des deux pays et d'émettre des jugements de valeur.

 

Dans tous les cas, plus il vivra dans le pays, plus le sentiment d'appartenir à une autre nation se manifestera.

"Chassez le naturel, il reviendra au galop!"

Je pense que ce proverbe s'applique très bien ici.

 Plus la différence culturelle est grande,

plus il est difficile d'oublier ses origines!

Nous serons toujours " Français à l'étranger"; et je ne crois pas que ceci soit une mauvaise chose!

Car après tout c'est ainsi que nous gagnons beaucoup personnellement, mais aussi que nous apportons aux autres,

Car après tout c'est ainsi que nous contribuons au rayonnement de notre pays à l'étranger.

Point de nationalisme ici, mais quelle personne vivant dans un pays étranger n'a jamais été surprise de l'émerveillement que la phrase   

" je suis Français(e)"

provoque chez les autres?

Je n'ai de cesse de l'être: que ce soit la langue, les produits de luxe ou alimentaire, l'aspect sportif ou culturel, l'image associée à la Métropôle est positive et quelque peu élitiste!

Rares sont les pays dont les représentants et ressortissants peuvent se vanter de visions si positives et enchantées: il suffit pour cela de constater les réactions engendrées par l'évocation de pays comme les Etats-Unis ou la Chine, ou bien encore la Russie, par exemple.

Souvent ce ne sont que stéréotypes, mais c'est à nous, Français expatriés, d'ajuster les opinions et d'assurer la promotion de notre pays, promotion que les hommes politiques n'assurent plus vraiment sur la scène internationale!

Il est regrettable de constater combien la France est ridiculisée politiquement, à cause des émeutes d'octobre mais surtout de ce malheureux NON à la Constitution Européenne!

 

Le NON d'un pays fondateur!

 

Commenter cet article