Tradition et savoir-faire: Senbei

Publié le par Zhealy

Les Senbei!  煎餅

Savez-vous de quoi il s'agit?

Non?

Si je me réfère à la définition de mon dictionnaire, voici ce qui est écrit:

"Biscuit salé de Riz soufflé"

Les photos peuvent vous aider à comprendre: les Senbei sont fait à partir de riz pilé en une pâte que l'on fait ensuite griller.

Souvent des ingrédients sont ajoutés au riz, comme des Algues - Nori-, ou des crevettes, huitres, du césame,des piments, etc.

Il y en a de diverses tailles, et on peut les manger entourés d'une feuille de Nori,trempés dans un peu de sauce Soja, ou simplement natures!

C'est un des aliments traditionnels japonais, et une des spécialitésde la préfecture de Chiba; où je vis. Ainsi, sur la route qui mène au temple de la ville les magasins de Senbei sont-ils nombreux!

Les étrangers - ou plutôt les non-asiatiques- apprécient peu la nourriture japonaise....ou ne savent pas l'apprécier. Il est vrai qu'elle a relativement peu de goût, ni salée ni épicée.

Les Senbei, pourtant font partie de ces aliments que tout le monde apprécie, que l'on trouve partout, et que je vous conseille fortement de goûter, lorsque vous vous y rendrez!

Car au-delà des sushi et Sashimi, la gastronomie japonaise est vaste!

Publié dans Passionnément

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

laura 18/03/2006 19:37

Ow ! Ca m'a l'air bien bon !! ^0^ J'aimerai bien connaître d'autres 'mets' japonais :) C'est vrai qu'on connait tous les sushis ... Il n'y a que ça dont on entend parler ! :D

Martine 17/03/2006 18:17

Je n'irai sans doute jamais au Japon, merci de partager . Il y a tant de choses à découvrir.Quelle place les Senbei ont-ils dans un repas japonais ?

Zhealy 18/03/2006 06:38

Les Sembei sont plutôt des en-cas, en réalité. Ils no font pas partie du repas traditionnel japonais en soi, mais sont des 'mets' japonais traditionnels.
On peut les servir lorsque l'on reçoit des invités chez soi, ou les offrir en Omiyage lorsque l'on revient d'un voyage, ou encore les emmener dans son sac pour grignoter dans la journée.
En outre, chaque japonais a un sac dans lequel il a mis le nécessaire de survie en cas de tremblement de terre: les sembei font partie de cette nourriture aisément transportable et que l'on peut manger sans préparation.