Irina Palm-Marianne Faithfull

Publié le par Zhealy

Irina Palm
Avec Marianne Faithfull

 Miki Manojlovic

Officiel http://www.irinapalm-themovie.com/home.htm


La sublime Marianne Faithfull, égérie des Rolling-Stones, que j'ai pu écouter en concert en mars dernier, joue ici un rôle humain, attachant, douloureux, et So British!


Une histoire anglaise, avec un humour anglais qui rendent certains passages absolument cyniques, à pleurer de rire, ce qui sauve le film de quelques longueurs qu'accentue la musique du film, très mélancolique.


 L'histoire: Maggy, une veuve quinquagénaire habitant une petite ville de la banlieue de Londres,voit son unique petit-fils, atteint d'une maladie orpheline et dont la santé s'affaiblit de jour en jour, dépérir! Pour le sauver et payer les onéreux frais médicaux anglais, elle a vendu sa maison, demandé de l'aide à tous les habitants du village.... Alors que la santé de l'enfant se dégrade, la famille apprend qu'il existe un dernier traitement, qui pourrait sauver le jeune enfant, en Australie. Mais l'argent manque, la famille n'a plus d'économies, les parents sont pauvres, les demandes de prêt et de crédits sont toutes refusées. Prête à tout pour sauver sont petit-fils et trouver les 6000 Livres nécessaires au voyage, Maggie tente les centres de recherche d'emploi, les annonces.



Trop vieille pour travailler, sans garanties pour un prêt, elle erre désepérée dans les rue de Soho, lorsqu'elle passe devant une feuille scotchée à l'entrée d'un magasin; 'Hostess Wanted, Good Wages". Elle entre, sans vraiment avoir conscience de l'endroit dans lequel elle met les pieds: un sex-shop du nom de "Sex World". Le patron, Miki, étonné, intrigué, profite de sa naïeté et décide de l'embaucher, "pour voir"! Cet ainsi que Maggie travaille comme " masturbeuse", et prend le nom "Irina Palm" Le décors est planté: Maggie, d"abord honteuse, se cacher et évite tout le monde.



Elle prend peu à peu conscience de l'inhumanité du monde de la Nuit et du Sex, mais conserve toute sa dignité, face ) un Miki cynique, des habitants de sa ville commères, un fils en colère contre elle pour ce qu'elle a fait- refusant de comprendre que maggie sacrifie sa dignité pour sauver son unique petit-fils. Cette consience, double de son éducation, lui permettent d'être respectée et d'assumer, petit à petit, ce qu'elle fait, mais aussi de guérir des plaies du passé!




Ce que j'en dis: Certains passages sont désespérement longs...le despespoir de Maggie est magnifié par le grand jeu et la sensibilité de Marianne Faithfull...Mais d'autres sont délicieusement teintés de cet humour anglais, que l'on sait si bien apprécier en France! Des passages à mourir de rire par le décalé des situations - comme ce moment, où, prenant le Tea avec ses "amies" quinquagénaires anglaises dans le salon d'une maison bourgeoise, Maggie leur explique ce qu'elle fait...!!!!


Mais au-delà de l'histoire, pas si banale, se trouve un reportage de la situation désastreuse de la Grande-Bretagne, dont son système de santé est obsolète, dont le mot d'ordre est de se débrouiller, dont les trains viennent quand ils ont envie de venir - peu importe l'heure annoncée, ce n'est jamais respecté...j'ai pu le vivre-, dont la vie sociale consiste en petits boulots, sans assurance, mal rémunérés - enfin....-, et précaires, dont la différence entre les mentalités de la City et des villes environnante est surprenante, dont le ^problème d'immingration est bien pire qu'en France! Sans tomber dans le pur reportage, ce décor est présent et soutient l'histoire d'Irina Palm!


 Ce n'est pas le film que j'ai préféré, de tous ceux que j'ai pu voir, je le classerai loin derrière "Babel", ou "The Brokeback Moutains", par exemple, mais si vous le pouvez, n'hésitez pas, c'est tout de même un pur délice anglais!

Commenter cet article

christel 16/10/2008 07:36

Bisous d'Annecy !!! christel

Zhealy 24/10/2008 22:51


Jolie photo


Michel de RN 13/10/2008 21:12

Bonjour Zhealy !!!!!!!!Je ne l'ai pas vu... J'espère que tout se passe bien pour toi. A très bientôt, et très grandes bises !!!!!!!!

Zhealy 24/10/2008 22:52


A lire, a tous prix


Louis CHATEL alias Gros Louis 20/09/2008 09:15

Il y a longtemps que je n'y suis plus allé au cinoche... va falloir y songer :0085:

Zhealy 24/10/2008 22:51


J'y vais pour toi dans ce cas


michel 06/09/2008 08:11

Merci qui ? pour cette situation lamentable de la G.B.... Les années de la gouvernance de la dame de fer se feront encore longuement payer et les pantins travaillistes qui lui ont succédé ne valent guère mieux, fidèles toutous de Mr Bush. Par ailleurs le précédent Maire de Londres s'est battu pour avoir les Jeux Olympiques !!! Dernier budget annoncé 11 milliards d'Euros (contre 4 budgétés initialement) et ce n'est pas fini !!! Qui va payer ??? Je suis bien content que Paris n'ait pas été choisie pour cette gabegie. Il y a trois jours à la TV un reportage sur un quartier d'une banlieue anglaise. Je me suis cru au 19e siècle. Les jeunes qui trainent dans les rues, et parfois des gamins, sont tous quasiment armés de couteau, et en direct via une caméra de rue nous avons assisté à un assassinat. Les meurtres y sont quasi journaliers. Une véritable honte! L'Occident n'a vraiment aucune leçon a donner à l'Humanité.Pour revenir au film de Marianne, j'avais lu il y a quelques mois les critiques de ce film décalé et attachant. Marianne a toujours été une grande dame qui fait honneur à sa génération et j'en garde un superbe souvenir.Merci de ta fine critique concernant ce film.Excellent week end Zhealy.Je t'embrasse.Michel

Zhealy 24/10/2008 22:50


Merci de tes observations.

Je me souviens de mes passages a Londres comme celui d'une ville a 3 temps: la City, la ville de jour et la ville de Nuit.

Fascinant..je n'ai pas eu le temps, en 5 jours, de prendre le recul necessaire pour constater les defauts de London.