Solitude symbolique

Publié le par Zhealy

Les Lieux et leur symbolique!

Je me suis promenée à Tokyo dernièrement, à Shinagawa

 

 

 

 

C'est un quartier où je me rends relativement peu.

 

 

 

Cependant  en revenant de Kamakura, pour rentrer chez moi, j'ai pris un train dont la ligne passe par quelques gares à l'est de Tokyo: Shinagawa, Shinbashi, Yurakucho, Tokyo ( gare de).

 

 

 

 

Je ne sais quelle vélléité m'a prise mais je suis descendue à  la gare de Shinagawa, au lieu de rester dans ce train qui devait me ramener chez moi. 

 

 

 

 

Pourquoi?

 

 

 

 

Pour me promener, pour me rendre à Odaîba. Car depuis la gare de Shinagawa il est possible de prendre un train pour aller se promener sur la plage! Le long de la Baie de Tokyo!

 

 

 

 

Personne n'est assez fou pour se baigner- il faut être complêtement irresponsable pour avoir envie de se baigner dans les eaux  du Japon, en zone urbaine-, puisque la côte japonaise est envahie d'usines et de zones industrielles!

 

 

 

 

Vous souhaitez vous baigner: allez à Okinawa ou sur l'île de Kyushu, la plus méridionnale des quatres principales îles japonaises, qui ne compte qu'un million d'habitants...Inhabitée, ses côtes sont encore sauvages!

 

 

 

 

Mais il reste très agréable de se promener sur la plage...et surtout cela est romantique à souhait!

 

 

 

 

Il n'y a en fait que très peu de monde...comparé à d'autres endroits de Tokyo!

 

 

 

 

Car nous restons au Japon, pays surpeuplé sur l'île de Honshu, la plus grande des quatre îles!

 

 

 

 

Etes-vous clostrophobe ou mysanthrope? Ne montez pas dans un train japonais...quelle que soit l'heure mais surtout aux heures de pointe!

 

 

 

 

J'ai néanmoins renoncé à mon projet de ballade romantique sur la plage...étant seule ce jour-là.

 

 


 

J'aime être seule pour réfléchir, méditer, mais il y a des endroits où il est interdit de n'être qu'avec soi-même.

 

 

 

Cela est symbolique, mais important pour moi!

 

Publié dans Zhealy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Martine 25/03/2006 07:53

et après . se promener sur la plage en pensant à lui ....
Je viens d'avoir un coup de coeur pour "ombre-coreenne" .. et hop en fond d'écran !"o-bento" ? à part la crevette .. j'espère un article prochain pour éclaircir ce mystère ... ;-)

Zhealy 25/03/2006 12:59

Je lève le matin en pensant à LUI, j'ai rêvé de LUI toute la nuit, je travaille en pensant à LUI, j'étudie en pensant à LUI, je choisis un vêtement en me demandant s'IL l'aimera ou non lorsque je LUI ferai la surprise de le porter en sa présence, je me promène en pensant à LUI...partout sauf sur une plage où penser à LUI est trop douloureux. C'est un endroit où je souhaite que NOUS nous promenions TOUS LES DEUX, enlacés, et cette idée, ce sentiment, cette pensée, ce voeu est si fort que je ressens comme un froid à la place de SON corps contre lequel je me blotirai!
Cela mis à part, je vous remercie de ce que la photo "Ombre Coréenne" t'aie plu. Si jamais vous reprenez une photo pour votre blog, mettez juste un lien vers celui d'origine, sinon, profitez d'un fond d'écran certainement plaisant et apaisant.
Il s'agit en fait d'une photo prise lorsque je me suis rendue à L'Exposition Universelle, à Nagoya, l'an passé, dans le pavillon Coréen.
Je publierai une note sur le Bento très prochainement, promis. C'est ancré dans la culture japonaise, dans la vie quotidienne de tout japonais!