Saint Valentin

Publié le par Zhealy

La Saint Valentin




C'est une fête importante depuis un an maintenant!


La fête des Amoureux...


Mais quelle en est l'origine?


Depuis l'Antiquité, on associe le mois de février avec la fertilité et l'Amour: en février, on honorait, dans la Grèce Antique, le couple divin Zeus et Hera!

Le mois de février était dit "Gamélion"




Le 15 février, dans la Rome Antique, avait lieu les Lupercales, une fête pour la fertilité; dont le Dieu était un mi-homme; mi-chèvre....PAN, et dont la déesse était Junon; déesse de l'accouchement et de la maternité!



La fête a ensuite été reprise par l'Eglise. En 498, le Pape Gelase 1er la place au 14 février!



Le nom de Valentin provient d'un martyr chrétien.


En réalité, on trouve au moins trois martyrs dont le prénom fut Valentin. Un prêtre, un évêque ainsi qu'un croyant d'Afrique.



Mais la Saint Valentin était d'abord une fête des célibataires, avant d'être celle des couples!!!


En effet le jour de la Saint Valentin, les jeunes filles célibataires du village courraient se cacher; et les hommes devaient les retrouver!



Les couples formés ce jour-là se mariaient l'année même!


Ceci permettait de maintenir et accroître la démographie, et aussi, pour de nombreux couples officieux, de pouvoir officialiser leurs amours! Bref, les tricherie étaient de norme!



On ne parle pas de la Saint Valentin dans les textes historiques; et les premières mentions d'une Saint Valentin aux connotations amoureuses sont faites au XIVème siècle.



On associait le Jour des Amoureux avec le retour des oiseaux migrateurs, qui avait traditionnellement lieu à cette date selon les croyances populaires anglaises et françaises!





La Saint Valentin consistait en l'écriture de mots doux à sa bien-aimée, que l'on signait par "Votre Valentin".



Cette tradition des mots doux perdure, et se retrouve encore au 19ème siècle!


Aujourd'hui, beaucoup célèbrent la fête des Amoureux, mais l'originalité et de mise et l'Amour prime!



BONNE FETE DES AMOUREUX

Commenter cet article